Les droits et devoirs de l’éducateur

Droits :

  • Etre informé personnellement et en priorité de toutes les manifestations organisées et y participer en fonction de ses disponibilités (pas d’obligation). 
  • Recevoir le journal “l’Entraîneur Français” édité par l’Amicale Nationale (4 parutions annuelles), et « Amicalement Foot » édité par l’Amicale Départementale (4 parutions annuelles). 
  • Obtenir des renseignements, une aide, des conseils concernant sa fonction et ou sur le statut des éducateurs, la licence «éducateur fédéral». 
  • Etre reconnu et respecté comme un acteur indispensable au sein du football. 
  • Obtenir une carte d’éducateur (différente de celle de l’Amicale) donnant droit d’accès gratuit à toutes les compétitions amateurs (jusqu’en CFA) se déroulant sur le territoire de la Ligue (attention, critères d’attribution obligatoires, se renseigner).

Devoirs :

  • S’engager à assurer ses fonctions d’éducateur avec le plus grand sérieux. 
  • Veiller en payant d’exemple, à la bonne tenue de ses joueurs sur le terrain et en dehors. 
  • Avoir une attitude de respect et de fair-play à l’égard des joueurs, des dirigeants, des arbitres et entretenir avec eux des relations saines et franches. 
  • S’informer et agir pour l’intérêt du football. 
  • Etre solidaire des autres éducateurs et particulièrement de ceux des autres clubs. 
  • Aider à entretenir une nécessaire convivialité entre éducateurs. 
  • Proposer ses services et ou répondre favorablement aux éventuelles sollicitations de la Commission Technique du District pour l’encadrement d’actions techniques (détections, journée des débutants…).